Tous les articles par admin

Face aux attaques contre le Second degré : toutes et tous en grève mardi 26 janvier !

Les rendez-vous dans l’académie :

  • Dans les Ardennes : Rassemblement à partir de 13h30 devant la DSDEN puis manifestation à partir de 14h (formant un circuit : Bd Gambetta, Avenue Jean Jaurès, quai Rimbaud, rue du Moulin, Place Ducale, rue de Mantoue) pour revenir devant la DSDEN vers 16h où une audience a été demandée.
  • Dans l’Aube : Rassemblement devant la Préfecture de Troyes à 14h
    suivi d’une manifestation qui passera devant l’Inspection Académique et qui s’achèvera sur la place de la Mairie.
    Atelier banderoles/pancartes à partir de 11h au local FSU, au rez-de-chaussée de la Maison des Syndicats (bd du 1er RAM).
  • Dans la Marne : Manifestation à 10h devant la Maison des Syndicats à Reims, 15 bd de la Paix
  • Dans la Haute-Marne : rassemblement devant les locaux de la DSDEN 21, boulevard Gambetta à Chaumont à 15h.

Loi 4D : En marche forcée vers une vente à la découpe de la Fonction publique

Communiqué FSU

Le projet de loi 4D a été présenté sans aucune concertation préalable aux organisations syndicales de la Fonction publique le 17 décembre dernier par Jacqueline Gourault ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales et Amélie de Montchalin ministre de la transformation et de la Fonction publiques.

La FSU dénonce le fait qu’une nouvelle phase de Décentralisation soit entreprise sans qu’aucun bilan des précédentes n’ait été fait malgré nos demandes réitérées. Associée à la loi de transformation publique du 6 août 2019 qui rend possible les détachements d’office des fonctionnaires, elle pourrait favoriser une nouvelle vague massive de privatisations.

Continuer la lecture de Loi 4D : En marche forcée vers une vente à la découpe de la Fonction publique

Rentrée 2021 : pendant la pandémie, la casse continue !

Communiqué du SNES-FSU, SNEP-FSU, SNUEP-FSU et du SNASUB-FSU après le comité technique ministériel sur la préparation de rentrée.

La France traverse une crise sociale sans précédent. Pourtant le Ministère prépare la rentrée 2021 avec une forme de légèreté coupable sans prendre la mesure du caractère exceptionnel de la situation, ni même de l’état du second degré, exsangue après 4 ans de suppressions de postes, alors même que les effectifs augmentent.

Lors du comité technique ministériel préparant la rentrée 2021, les chiffres présentés confirment que l’avenir des collégiens, des lycéens et les conditions de travail des personnels ne sont pas la priorité de ce ministre. 1883 suppressions d’emplois de professeurs dans les collèges et les lycées, aucune création de postes de CPE, ou PsyEN alors même que les collèges et les lycées vont accueillir 43 500 élèves supplémentaires. Les choix opérés prétendant pallier la crise économique laisse de nombreux jeunes sur le côté. Continuer la lecture de Rentrée 2021 : pendant la pandémie, la casse continue !